« THE GRAND OPENING OF PHNOM PENH » dans la revue Les Refusés #19

En avril 1975, les Khmers rouges vidaient presque entièrement Phnom Penh de sa population. Immeubles laissés à l’abandon, circulation interdite, écoles et espaces publics transformés en terres agricoles : pour instaurer une société égalitaire et rurale, le régime de terreur mené par Pol Pot prônaitla...

« THE GRAND OPENING OF PHNOM PENH » en une de Réponses Photo #304

« Prix Coup de cœur Réponses Photo de l’édition 2017 des Boutographies, le festival montpelliérain de la jeune photographie, ce magnifique travail signé Alban Lécuyer explore le développement ambigu de la capitale cambodgienne, entre passé tragique et rêves de renaissance. » En savoir plus...

L’intervalle

Sarajevo, comme Alep, où vivre ensemble dans la diversité confessionnelle et identitaire était possible, a subi un urbicide. A voir aujourd’hui la capitale de la Bosnie-Herzégovine reconstruite en tous sens, qui s’en souvient encore ? Le béton des immeubles collectifs masque désormais les plaies, la colère,...